Un dispositif de l'Union Européenne

L’union Européenne intervient sur de nombreux sujets en faveur de villes plus durables, plus solidaires et attractives. L’impact mesurée n’était pas suffisant à ses yeux et elle a souhaité développer de nouveaux mécanismes d’accompagnement pour lutter contre le creusement des inégalités, via le fond UIA.

Un dispositif de l'Union Européenne

L’union Européenne intervient sur de nombreux sujets en faveur de villes plus durables, plus solidaires et attractives. L’impact mesurée n’était pas suffisant à ses yeux et elle a souhaité développer de nouveaux mécanismes d’accompagnement pour lutter contre le creusement des inégalités, via le fond UIA.

L’union Européenne intervient sur de nombreux sujets en faveur de villes plus durables, plus solidaires et attractives. L’impact mesurée n’était pas suffisant à ses yeux et elle a souhaité développer de nouveaux mécanismes d’accompagnement pour lutter contre le creusement des inégalités, via le fond UIA.

Ainsi, chaque année, l’UIA apporte une subvention conséquente (jusqu’à 5 millions d’euros) à une quinzaine de projets dans toute l’UE sélectionnés parmi des centaines.

Là où les villes et leurs partenaires locaux sont prêts à tester des idées audacieuses, l’UE sécurise ainsi une part du risque financier et valorise chacune des étapes de ces innovations, afin qu’elles inspirent d’autres métropoles d’Europe.  D’une certaine manière, l’initiative UIA se propose de devenir le laboratoire à idées des villes d’Europe.

La ville de Lille a présenté un projet à l’UIA, en réunissant 12 partenaires pour inventer le projet « Tast’in Fives », qui prendra place au cœur des Halles Gourmandes.

Cheffe de file du partenariat européen, la ville coordonne les actions menées dans les champs de l’inclusion sociale, de la santé publique, de l’agriculture urbaine, de l’emploi ou du développement économique. Elle encourage les collaborations entre acteurs du territoire, et elle soutient les initiatives pour que Fivois et Hellemmois s’approprient peu à peu « leur cuisine commune ».

 

La ville de Lille développe enfin un modèle économique original pour permettre à ceux qui feront vivre la halle gourmande de coopérer durablement et dans de bonnes conditions.